ROBOT A TRAIRE LES VACHES

Publié le par joëlB

En photos et vidéo, surprenant !
Les vaches viennent se faire traire

Désormais, ce sont elles qui viennent se faire traire, 24 heures sur 24, et presque sans assistance humaine. Munies d'un collier à émission infrarouge, les vaches sont identifiées par le robot. Si l'une de ces dames veut se faire traire plus de quatre fois par jour, le robot lui interdit l'accès à la station.

Une fois la porte métallique ouverte, les granulés dosés tombent dans la mangeoire, et donnent le signal pavlovien d'entrée dans le box. Le bras articulé se met aussitôt en action, grâce à un scanner qui calcule la distance et l'angle de chaque téton.

Le robot adapte ensuite automatiquement les paramètres de traie (débit, pulsation). Il dispose d'un système de désinfection, sans produits chimiques, pour chaque gobelet trayeur.

Le temps moyen d'une traite (jusqu'à 50 litres par jour) varie entre trois et quatre minutes, durant lesquelles les qualités du lait sont analysées en continu. «  Les vaches aussi ont dû s'adapter, commente Bernard Sagnier. Aujourd'hui, le temps de traite est réduit à quinze secondes. » Le robot n'est pas uniquement un robot à traire
Il permet une gestion sanitaire plus fine, et peut ainsi détecter une mammite, infection assez courante dans les élevages.


Comment ça fonctionne ?   Voir la vidéo :













Vu à Villefagnant 16


Publié dans ROBOT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article